Saulx les Chartreux (91) - Centre-ville

Le Festival Jeunes Pousses fête sa 11ème édition !

Samedi 14 et dimanche 15 avril 2018 :
# Le samedi ouverture à partir de 14h30 pour des spectacles tout l'après midi. A la nuit tombée, concerts et surprises seront au rendez-vous.
# Le dimanche, à partir de 12h30 pour bien commencer la journée autour d'un pique-nique partagé en musique avec MURèNE !

Cette année, des dizaines d'artistes en tout genre investiront les champs de Saulx : comédiens, constructeurs, plasticiens, circassiens, danseurs, expérimentateurs...

 

Illustration de l'affiche : Rémi Verbraeken


Les spectacles


// «Le Train Fantôme» par la cie Bitonio et Les Arts inutiles

Entrsort forain > Création 2018 > Notre Dame des Landes (44) et Amou (40)
En continu > Tout public

bitnioVous êtes aux manettes ! Une plongée dans l'univers du train fantôme, le voyage sinueux d'une boule sur les rails de vos cauchemars. Découvrez un flippeur en équipe pour échapper aux corbeaux, une visite intéractive de la maison hantée... et l'attaque du train ! Aurez-vous assez de trois vies ?

Cette aventure initiée au festival Ceux d'En Face, a été sculptée par Anthony Mainguet, de la compagnie Bitonio, et mise en jeu par Raoul Petit, déjà venu avec la Fédération Amicale des Sports Tranquilles. Et maintenant, à vous de jouer !

Site internet de la compagnie

crédit photo : Christophe Latard




 


// «Compost» par Abby Neuberger et Luca Bernini

Cirque > Création 2018 > Paris (75)
Durée 15min > Tout public

passanteLe compost est une matière organique mise en place par l'homme, décomposée par la nature et utilisée pour faire pousser une nouvelle vie. Abby et Luca procèdent de la même manière : ils récoltent les éléments du paysage, les compostent, s'en nourrissent et par un geste artistique original et décalé, font (res)surgir le sauvage, l'indompté. Abby et Luca convient les spectateurs à voir l'invisible, à percevoir le minuscule. Une leçon de chose originale, pleine d'humour et de distance, qui nous invite à mieux regarder autour de nous. 

Site internet de la compagnie

 

 

 




 

 


// «Con muchacho gusto» par la cie l'orchestre de (ma) chambre

Conférence musicale et dansée > Création 2017 > Mâcon (71)
Durée 1h > Tout public

passanteHommage a la culture latino américaine!
Entre conference fantaisiste et performance musicale live, ce spectacle interactif mène trois disciplines de front: théâtre, danse et naturellement, musique!
Envoyé pour promouvoir le tourisme dans son petit pays d'Amérique Latine, un musicein ambulant viens faire partager un peu de son folklore tropical et de sa culture musicale. Entre descargas et Salsachoke, et à travers un répertoire explosif digne des meilleures salsatecas de Spanish Harlem a Punta Cana, les jambes s'animent, les corps se délient, une conférence fantaisiste et bigarrée s'invite et réveille les yeux et les oreilles…
Site internet de la compagnie



// «LOIN» par La Débordante compagnie

Danse > création 2018 > Paris (75)
Durée 40 min
> Tout public

passanteAu loin, des corps se détachent du paysage. Ils apparaissent comme un mirage, l'image est floue, leurs gestes vagues. Ils se rapprochent imperceptiblement et on distingue des mouvements plus précis, leurs silhouettes se dessinent, le paysage se transforme autour d'eux. Une voix, un chant, accompagne leur progression, nourrie parfois de leurs échos.
Site internet de la compagnie

 

 



 




// «Le photomatron» par Florent Grouazel

Photomaton dessiné > création 2018 > Lille (75)
En continu
> Tout public
passante
Le Photomatron : la cabine qui dessine pour ranimer vos évènements.
Grâce à l'un des algorithmes de computation faciale les plus performant (et les plus abordables) de la planète, développé par des experts en physique quantique au cœur de la Sillicon Valley à partir d'une technologie ultra-secrète, nous avons le plaisir de mettre ce Photomatron au service de vos soirées et évènements.
Le Photomatron réalise (à la main !) jusqu'à trois portraits en même temps sur un format «polaroïd» personnalisé pour chaque occasion. Les invités repartent avec un dessin original sur un support à vos couleurs. Site internet de la compagnie

 






// « L'avare » et « route 1 » par le collectif du Prélude

Théâtre de rue > Paris (75)
> L'Avare >
création 2014 > Durée 1h > Tout public dès 7 ans
Route 1 >
Création 2018 > Durée 45 min > Tout public dès 8 ans

passante

• L'AVARE
Mais qui va jouer Harpagon, Cléante, Élise, Marianne... ? Ici, il n'y a plus d'âge ni de genre, les comédiens connaissent tous les rôles... C'est au public de décider.

C'est l'histoire de quatre personnages qui décident d'adapter l'Avare de Molière pour lutter contre la crise.Un texte, des personnages et un auteur que tout le monde connait.
Les comédiens sont prêts à jouer tous les rôles. Aux spectateurs de choisir la distribution.

 

 




 

 


prelude• ROUTE 1, c'est l'histoire d'un nouveau départ. C'est l'histoire d'individus qui découvrent d'où ils viennent et choisissent de marcher ensemble vers un ailleurs inconnu. Route 1 parle de brûlure, celle de la petite fille au napalm, celle de n'importe quel intime à vif. Route 1 parle de révolte, de détermination, d'inquiétude, d'hésitation et de tendresse. A travers la déambulation de cinq personnages, Carole Fréchette nous livre dans Route 1, un cri d'optimisme : avancer coûte que coûte. Fuir la guerre, mais surtout, se retrouver, ensemble.
Route 1 c'est l'expérience d'un collectif qui renoue les histoires dans l'espace public : les histoires de chacun, l'Histoire du monde, l'histoire de cinq personnages.

Site internet de la compagnie


// «Le Manège à secrets» par la cie Place Manivelle

Manège pour adultes > création 2017 > Saint Mammès (77)
En continu

passanteLe manège à secrets tourne un peu comme un vaisseau, comme une toupie.
Il tourne pour une deux ou trois personnes et les gens tournent ensemble une fois dessus et ils tournent avec les secrets qu'on leur dit à l'oreille comme une seule oreille mais à plusieurs. Ensuite, lorsque le manège ne tourne plus lorsque le vaisseau s'arrête, les secrets tournent encore car les secrets ça ne s'arrête pas c'est quelque part en nous et ça tourne quelque part en nous comme la toupie qui ne penche pas car des secrets il y en aura toujours et on se les donne pour que que la toupie ne s'arrête pas, alors c'est pour ça que le manège tourne pour donner des secrets à l'oreille et à la toupie de l'élan.

 

 

 

 





// «FUCK» par Cécile Jarsaillon

Solo - jeu de massacre interactif - pantomime moderne > création 2017 > Nantes (44)
Durée 45 min
/ A partir de 10 ans

passanteFuck est Pierrot, ce fameux personnage inquiétant, mime-vedette hérité de la comedia dell'arte.
Ce personnage, occupe le devant d'un stand de jeu de massacre.
Retour à un espéranto primitif, une forme de pantomime moderne ; pour s'exprimer, il dispose de sa gestuelle, d'enregistrements, de bande son de fête foraine.
Ecartelé entre le punk et le réalisme, il met en miroir les joueurs (le public) et les 14 figurines modelées posées sur les étagères. Le spectateur dispose de boules de chiffon, vise et chamboule les personnages.
Pierrot joue des scènes correspondant aux figurines tombées.
L'ordre du spectacle est aléatoire. Le jeu de massacre représente 14 figures emblématiques de notre société.
Qui nous gène? Qui gène t'on? D'où vient la méchanceté ?
Ce spectacle est une réaction face à la violence à toute échelle, du principe du bouc émissaire où pour tenir ensemble, on prend pour cible un certain type d'individu.
C'est aussi un élan de tendresse, d'hommage aux gentils, aux gens libres.
Site internet de la compagnie

 






// «Bingo Royal» par la cie Kameloso

Cirque > création 2018 > Tilburg (Pays-Bas)
Durée 1h
> Tout public

passanteLes circassiens de Kameloso jouent avec le risque et la tension impliquées quand ils confient la responsabilité au collectif et le hasard, quand la participation du public devient décisive dans le déroulé du spectacle. Six artistes, six scènes, chacune mettant en scène une réalité différente. Pour Kameloso, la seule autorité est le jeu où chaque concurrent a une chance égale de réussir (plus ou moins). Faire partie du groupe signifie relever tous les défis, aussi fatigants, douloureux et puérils soient-ils. Il y aura des gagnants et des perdants, de l'égoïsme et de la joie malicieuse mais aussi de la curiosité, du soutien mutuel et de la confiance en l'autre. Kameloso est une compagnie de cirque émergente européenne rassemblée autour d'une projet commun de création collective et d'une structure de cirque où les cinq disciplines sont connectées entre elles. Elles s'influencent entre elles à l'instar des membres du groupe.
Site internet de la compagnie



Circusögraphy - Marylka Börresen





// «Le C.R.O.C. (Comité de Réintégration des Ogres en Collectivité)» par Kie Faire Ailleurs

Spectacle jeune public > création 2018 > Marseille (13)
Durée 45 min > Tout public

passanteDans quarante-cinq minutes, vous serez incollable sur les ogres. Ca tombe bien, ils viennent s'installer dans votre quartier !
Les Ogres sont à vos portes. Ils débarquent en nombre dans votre quartier et vont s'immiscer dans vos vies, vous croiser dans la rue, emprunter vos parcs à jeux, fréquenter les enfants...
Mais en prévention, Elsa et Guillaume, les deux acolytes du C.R.O.C. (Comité de Réintégration des Ogres en Collectivité) sont là pour vous informer sur les us et coutumes de ces créatures fantasmées et organiser une grande fête d'accueil !
Car l'ogre il est comme nous. Sauf qu'il mange des enfants !
Site internet de la compagnie


// «Les mouvements des monstres» par l'Aubépine / Alban de Tournadre

Dispositif d'écoute spécifique - microphones, avions, électronique > création 2018 > Marseille (13)
Durée indéterminée > Tout public

passanteLe ciel est une mer profonde, comme un aquarium géant et inversé dans lequel s'ébattent des monstres métalliques.
Il s'agira d'apprivoiser ces oiseaux, d'entendre leurs râles.
De faire musique avec leurs remous et leurs éclaboussures.
De nous laisser agiter par les traînées de temps qu'ils laissent derrière eux.
Tenter de jouer du ciel comme on joue dans l'eau et nous noyer dans l'épaisseur du son.
Site internet de la compagnie



// Lika Guillemot

Île-de-France
passanteLe point de départ du projet land art de Lika Guillemot est l'observation de la nature, les essaims sauvages, face au constat environnemental de l'augmentation des pollutions. L'installation qui sera proposée au fetsival Jeunes Pousses mettra ainsi en lumière le lien étroit et vital de l'être humain à la nature.
Site internet de la compagnie







// El Paro

Île-de-France
passanteArtiste plasticien autodidacte, El Paro a grandi entre banlieue et campagne parisienne. Issu du milieu graffiti, sa pratique s'est diversifiée au cours des années. En 2013, une institution lui donne carte blanche pour réaliser une installation dans le cadre d'un événement sur le thème de l'Économie Sociale et Solidaire. Le travail du volume avec des objets issus du cycle du recyclage parait être une évidence et une gerbe émanant d'une poubelle prend forme.
Travailler avec les déchets, donner un second souffle à ces matériaux chargés d'histoire, sensibiliser sur le recyclage et ses possibilités infinies, travailler avec le volume, créer de la dynamique, s'adapter aux lieux, font partie de mes nouvelles préoccupations. Cet art in-situ est aujourd'hui son activité principale. Les projet se créent autour des matériaux récupérés, en partenariat avec les acteurs locaux et en profonde relation avec le lieu dans lequel ces installations prennent place.
El Paro aura pendant le festival Jeunes Pousses, une carte blanche pour réaliser une installation monumentale qui ornera les champs.
Site internet de la compagnie









// Le Petit ZPL

Île-de-France // Palaiseau

zplVendu à prix libre et à la criée, le petit ZPL, c'est le torchon local à la critique globale, le canard de proximité qui fait mal aux notables, la plume subversive des gens du coin.

Ça cogne et ça rigole à tous les étages, et si ça t'irrite, c'est satirique. C'est un presquemestriel de Zopal et des alentours. Askip on pont bientôt le numéro 7. On sera là au festival Jeunes Pousses d'Animakt, au point presse alternative, avec des gazettes cousines de partout et d'ailleurs.

Site internet





// Philippe Bercet

Île-de-France

bercet Avec ses installations végétales, Philippe Bercet cherche à̀ mettre en évidence la fragilité de la nature et questionne l’Homme face à son environnement. Les Compagnons Filiformes, sculptures végétales de branchages peints, nous accompagnent tout au long du festival, et marqueront les mémoires et le paysage urbain de leur empreinte de Géants.




 

 






// Atelier de fabrication d'instruments en bambou avec Eric Peron

Atelier
Durée 1h > Tout public

passanteLes enfants et les parents qui le souhaitent, entrent en atelier pour une heure et créent un instrument à partir du bambou. Chacun doit dompter sa peur, écouter les consignes, calculer, scier, assembler, pour réussir à réaliser avec rigueur un instrument avec lequel il pourra jouer en fin de séance. Alors, d'une phrase musicale à l'autre, les enfants s'écoutent et se répondent. La musique est devenue leur langage, le pari est gagné et chacun repart avec on instrument.
Site internet





// MURèNE

Fanfare > Lyon (69)

passante

MURèNE oscille entre rock, hip-hop, chanson et jazz sur des compositions ou des reprises largement réadaptées. Ce quartet de rue se joue des styles et des convenances, apprivoise l'instant.
Trois musiciens virevoltent autour de la batterie, montant et descendant des petits escaliers et profitant de l'environnement de la rue pour interagir avec le public. Sur des compositions originales ou des morceaux réadaptés, ce quartet de rue apprivoise l'instant, acoustique mais résolument énergique: un son tenu sans laisse, décalé juste à coté.

Soundcloud
Site internet


// Johnny Montreuil emplugged

Rockabilly tzigane > Montreuil (93)

passanteRien que le nom ! Ca sent le Pento, la feraille, la mob et la goldo, le cuir et la baston. Mais gaffe ! Si les quatre beaux sales gosses du combo portent fièrement Tiags, rouflaquettes et moustagaches, c’est pas du cambouis mais bel et bien de l’or qu’ils ont dans les pognes, suffit de tendre les feuilles quand la contrebasse, l’harmo et tout le toutim se mettent à tricoter ensemble. S’ils arborent les symboles d’un intemporel 9-3 à la Margerin et revendiquent des influences allant de Johnny Cash aux Balkans en passant par la Chanson Réaliste, on pige d’autor, quand déferle leur rockabilly tzigane virtuose meuglé en pur francaoui, qu’on a pas affaire avec Johnny Montreuil à du folklore ou à une énième flatulence Vintage. Johnny Montreuil chante et incarne une banlieue toute pourrie mais si jolie ! Une banlieue bigarrée, peuplée de gens pas rancuniers qui se moquent d’être ostracisés au quotidien et se contrecarrent des modes passagères, puisqu’ inmanquablement, depuis le Musette créé par l’alliance ritalo- auvergnate, les métèques de l’époque, et kiffé par d’infréquentables Apaches, ce sont finalement toujours d’insouciants narvalos décavés et métissés à la Johnny Montreuil qui représentent aux yeux du Monde ce foutu chouette pays de joyeux batards qu’on nomme la France
Site internet

// La Sociale - un film documentaire de Gilles Perret

2016

socialeEn racontant l'étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 66 millions de Français.

Gilles Perret a réalisé 12 documentaires. Ses films ont pour lien ce pays qui est le sien, les Alpes. A s'attarder chez ses voisins de vallée, il aborde la réalité du monde politique, économique et social. Partir du local pour raconter le global. C'est ce regard singulier qui a fait le succès de ses derniers films sortis en salle comme « Ma Mondialisation », « Walter, retour en résistance », « De mémoires d'ouvriers » ou dernièrement en 2014, « Les jours Heureux ». Aujourd'hui, il nous raconte l'histoire de la Sécurité Sociale, d'où elle vient, ce qu'elle est devenue et ce qu'elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu'à ce jour même si elle nous concerne tous. L'histoire d'une lutte qui n'est jamais finie.

Site internet